Haïti reçoit 500 000 vaccins donnés par les États-Unis par le biais de COVAX

14 juil 2021
Haïti reçoit 500 000 vaccins donnés par les États-Unis par le biais de COVAX

La Directrice de l'OPS/OMS réitère son engagement à soutenir le peuple haïtien dans sa lutte contre la COVID-19.

Port-au-Prince/Washington. D.C., 14 juillet 2021 (OPS) - Aujourd'hui, Haïti a reçu 500 000 doses de vaccins COVID-19 donnés par les États-Unis par le biais du mécanisme COVAX. Le pays est le quatrième de la région à recevoir ces dons, après le Honduras, le Salvador et la Bolivie, avec un total de 4.008.000 doses livrées à ce jour.

"L'arrivée de ces vaccins est très prometteuse et le défi consiste maintenant à les faire parvenir aux personnes qui en ont le plus besoin", a déclaré le Dr Carissa F. Etienne, directrice de l'Organisation panaméricaine de la Santé (OPS). "L'OPS, avec d'autres partenaires, s'engage à soutenir le peuple haïtien en ces temps incertains et invite instamment les autres organisations internationales à se joindre à nous pour soutenir la réponse au COVID- 19."

Ce don fait partie des plans du gouvernement américain visant à augmenter la couverture vaccinale du COVID-19 dans d'autres pays du monde, à contrer les nouvelles vagues d'infection et à donner la priorité à la vaccination des travailleurs de la santé et d'autres populations vulnérables dans les pays voisins qui ont besoin de vaccins. Le gouvernement américain s'est engagé à faire don de quelque 12 millions de doses de vaccin COVID-19 aux pays des Caraïbes et d'Amérique latine.

Marie Gréta Roy Clément
Dr. Marie Gréta Roy Clément,  Ministre Haitie de la Sante Publique et de la Population.

"Ces vaccins, qui ont obtenu une autorisation d'utilisation d'urgence de l'OMS, seront administrés gratuitement à la population haïtienne", a déclaré le Dr Marie Gréta Roy Clément, Ministre haïtien de la Santé publique et de la Population.

Le Fonds renouvelable et la Représentation de l'OPS en Haïti ont travaillé avec les autorités américaines et haïtiennes et l'installation COVAX sur la logistique et d'autres aspects pertinents pour s'assurer que ces vaccins sont arrivés rapidement et en toute sécurité et sont prêts à être déployés dès que possible.

"Au cours des dernières semaines, l'OPS a livré d'importants équipements de protection individuelle, a contribué à étendre les soins aux patients atteints du COVID-19 et a fourni des milliers de tests et de matériel de laboratoire pour renforcer les activités de surveillance en Haïti", a ajouté le Dr Etienne. "Nous avons également contribué à la formation des agents de santé communautaires et avons aidé le ministère de la Santé à se préparer à l'introduction du vaccin COVID-19 et à mettre en place de nouveaux systèmes pour dissiper les rumeurs et la désinformation sur la COVID- 19."

Dons de vaccin des Etats-Unis d'Amerique par le biais de COVAX

Le mécanisme COVAX de partage des vaccins permet aux pays de partager des doses avec d'autres pays qui ont obtenu des allocations autofinancées par le biais du mécanisme ou d'accords bilatéraux, ce qui permet d'augmenter la couverture vaccinale, de s'assurer qu'aucune dose n'est gaspillée et de travailler à la fin de la phase aiguë de la pandémie.

En plus des États-Unis, les gouvernements d'Espagne, du Canada et d'autres pays ont fait don de vaccins et d'autres formes de soutien à l'Amérique latine et aux Caraïbes. L'OPS a exprimé sa gratitude et continue de demander aux pays plus développés de contribuer à élargir l'accès aux vaccins pour la région.

COVID-19 vaccine arrival

Jusqu'à présent, près de 26 millions de doses de vaccins COVID-19 ont été livrées à 31 pays d'Amérique latine et des Caraïbes par le biais de COVAX. Cependant, seulement 14 % environ de la population totale des Caraïbes et d'Amérique latine a terminé son programme de vaccination, et certains pays n'ont pas encore pu vacciner plus de 1 % de leur population.

Jusqu'à ce que la vaccination soit généralisée au sein de la population, les mesures de santé publique restent la base de la réponse à la pandémie. Pour les autorités de santé publique, cela signifie la poursuite du dépistage, de la recherche des contacts, de l'isolement, de la quarantaine assistée et des soins de qualité. Et pour les individus, cela signifie continuer à pratiquer la distanciation physique, l'hygiène des mains, l'utilisation de masques, la ventilation des espaces et l'évitement des foules.


A propos de COVAX:

COVAX est le pilier vaccinal de l'Accélérateur d'accès aux outils COVID-19 (ACT), une collaboration mondiale innovante visant à accélérer le développement, la production et l'accès équitable aux tests, traitements et vaccins COVID-19. Il est codirigé par la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (CEPI),  Gavi l’Alliance du Vaccin et l'Organisation mondiale de la santé (OMS), en collaboration avec l'UNICEF, les producteurs de vaccins des pays développés et en développement, la Banque mondiale et d'autres organismes. Il s'agit de la seule initiative mondiale travaillant avec les gouvernements et les producteurs pour garantir la disponibilité des vaccins COVID-19 dans le monde entier, tant dans les pays à revenu élevé que dans les pays à faible revenu.

A propos du fond rotatoire de l'OPS/OMS

Avec plus de 40 ans d'expérience, le Fonds renouvelable de l'OPS/OMS pour l'accès aux vaccins a permis à 42 États membres des Amériques d'avoir accès à des vaccins et à des fournitures vaccinales sûrs et de qualité à des prix abordables, contribuant ainsi à la durabilité de leurs programmes nationaux d'immunisation. Dans le contexte de la pandémie, le Fonds renouvelable aide les pays à préparer tous les aspects de la réception des doses de vaccins COVID-19 par le biais de COVAX. L'OPS coordonne la logistique internationale pour transporter ces vaccins en toute sécurité et dans les plus brefs délais

Contact

Tristan Rousset
roussettri@paho.org