L'OPS soutient Haïti dans l’élimination du cancer du col de l'utérus

5 déc 2023
Personnels de sante en Haiti
5 déc 2023

Haïti introduit l'utilisation de la thermoablation pour le traitement des lésions précancéreuses dans le système de santé publique

Port-au-Prince, le 05 décembre 2023 – L'Organisation Panaméricaine de la Santé (OPS) en appui au Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) en Haïti a organisé une formation de formateurs dans le but renforcer la prévention du cancer du col de l'utérus. Cette initiative s’est déroulée du 13 au 17 novembre 2023 sur plusieurs sites du Grand Nord du pays.

Avec l’assistance du MSPP et de l’OPS, cette formation intensive a ciblé 12 professionnels venant de 10 institutions de santé du Nord, du Nord-Est, du Nord-Ouest, de l'Artibonite et du Centre. L'objectif principal étant d’introduire la technologie de thermo ablation dans le système de santé publique afin de permettre aux haïtiennes de bénéficier d’un traitement précoce et d’augmenter les capacités de dépistage des lésions précancéreuses du col de l'utérus dans cette région. En plus des contenus théoriques exposés durant le premier jour, des sessions pratiques ont été réalisé notamment pour l’introduction d’un nouvel appareil appelé « thermo coagulateur ».

Des simulations ont été réalisées afin de s’assurer de la maitrise de l’appareil par les participants à la suite desquelles 3 jours de pratique clinique ont permis le dépistage de 427 patientes, dont 49 ont été traitées par thermo coagulation.

À la clôture de la formation, un appareil a été remis à chaque département ayant participé à la formation, ce thermo coagulateur leur facilitera la thermoablation. La thermoablation est une alternative efficace et abordable à la cryothérapie pour le traitement des lésions cervicales précancéreuses. La technologie consiste à appliquer une pointe de sonde chauffée entre 100°C et 120°C sur le col de l'utérus pour détruire les lésions précancéreuses. Elle se fait à l'aide d'un appareil très simple, le thermo coagulateur. Sa facilité d'utilisation, d'entretien et sa possibilité de fonctionner sur batterie le rend adapté aux établissements de soins de santé primaires et aux structures de proximité.  Moins couteuse que la cryothérapie, cette technologie favorise aussi l'accessibilité économique au traitement, contribuant ainsi à sauver des vies en particulier dans les zones rurales et les pays à faible revenu. La prévention, demeure néanmoins la clé pour réduire les risques de mortalité liée à ce cancer notamment à travers le dépistage des cellules pré-cancéreuses du col ou la présence du virus HPV et la vaccination contre les papillomavirus humains.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie mondiale de l’OPS/OMS d’accélération dans l’élimination du cancer col de l’utérus, et elle suit également la stratégie nationale du Ministère de la Santé Publique et de la Population. L’élimination du cancer col de l'utérus est important pour la santé publique en Haïti et est conforme au respect de l'engagement des pays pour assurer l'accès aux soins de santé à tous et partout.