Lignes directrices de l’OMS sur la prise en charge de la neurocysticercose due à Taenia solium

Lignes directrices de l’OMS sur la prise en charge de la neurocysticercose due à Taenia solium

La neurocysticercose est principalement une maladie de la pauvreté touchant principalement les populations vivant dans des régions rurales où l’assainissement est insuffisant. En raison de l’épilepsie qui y est associée, son fardeau sur les systèmes de santé, les économies, les sociétés et les individus se répercute sur les salaires et entraîne des dépenses de santé ainsi qu’une stigmatisation sociale des malades et des soignants. Les présentes lignes directrices ont été élaborées afin d’aider les prestataires de soins à prendre en charge les patients atteints de neurocysticercose parenchymateuse de manière appropriée en se basant sur les données probantes. Elles visent à améliorer la prise de décisions afin d’assurer la prestation de soins appropriés aux patients et d’éviter les erreurs de diagnostic et le traitement inadéquat de la neurocysticercose.