L’OPS/OMS reitère son appui aux autorités nationales à l’occasion du lancement official du modèle d’organisation des soins de santé communautaires et du déploiement de plus de 1,000 agents de santé communautaire polyvalents

17 avr 2018
agents de santé communautaire

A l'occasion du lancement du modèle d'organisation des soins de santé communautaire et du déploiement de 1,000 agents de santé communautaires polyvalents, une cérémonie officielle organisée par le Ministère de la Santé Publique et de la Population en Haïti, a réuni les principaux acteurs impliqués dans le projet.

La Ministre de la Santé Publique et de la Population (MSPP), l’Organisation panaméricaine de la santé/l’Organisation mondiale de la santé (OPS/OMS), les cadres du Cabinet de la Ministre, les Directeurs des directions sanitaires départementaux et communaux du MSPP, les représentants des Organisations nationaux et internationaux, l’Ambassade du Canada, ainsi que les partenaires en santé, ont participé aux côtés du MSPP qui encadre la mise en oeuvre de ce modèle défini.

Lors de cette cérémonie, le Représentant de l’OPS/OMS, Dr Codina a souligné l’engagement du  Ministère en matière de renforcement des capacités, des fonctions et  des services intégrés de la santé publique. Il a par ailleurs encouragé le Ministère à accroître et maintenir un investissement  durable en faveur de la prévention des maladies et de la promotion de la santé.”

“Ce modèle d’organisation des soins de santé communautaire, est une initiative notamment qui vise à renforcer les capacités des équipes de santé familiale constituées par un médecin, des auxiliaires infirmières polyvalentes chargées de la supervision des agents de santé communautaire polyvalents (ASCP) responsables de la promotion des droits et des services de santé afin d’atteindre une couverture universelle, a relevé le Représentant de l’OPS/OMS”.

le Représentant de l’OPS/OMS, Dr Codina

Ce modèle d’organisation constitue une occasion unique d’analyser les capacités et les services rendu en santé et de définir des politiques adaptées aux besoins des communautés haitiennes afin de les renforcer.

Pour sa part, la Ministre de la Santé Publique et de la Population, a précisé que pour une couverture totale, le système sanitaire haïtien aura besoin en moyenne de 8000 ASCP, 533 auxiliaires, infirmière polyvalents, 267 infirmières et 133 médecins pour l’encadrement des ASCP.

“Le travail est énorme, Il nous reste beaucoup à faire pour atteindre ces objectifs”, a t-elle déclarée.

En outre, ce modèle d’organisation contribuera également à l’alignement des différents partenaires du MSPP et sert de feuille de route pour améliorer l’efficacité et l’efficience du système haïtien en santé.

“L’objectif majeur est d’étendre la couverture en services de base à toute la population et que désormais, tous les Haïtiens puissent avoir accès à des soins de santé de qualité qui soient intégrés et basés sur les soins de santé primaires”, a t-elle-dit.”

Madame la Ministre de la Santé Publique et de la Population, a ensuite tenu à saluer la qualité du travail réalisé par les ASCP aux côtés du MSPP dans le pays et souligner son importance.

“Nous nous attendons à ce que les équipes de santé de famille comprennent la nécéssité d’agir avec amour, humanité et compassion envers la population.”

Cette cérémonie de lancement, tenue le 5 Avril 2018, a souligné l'importance de l'intégration de l'accompagnement des agents polyvalents dans le continuum de soins de santé, et de renforcer leur capacité d’intervention.