Le ministre jamaïcain de la Santé élu pour diriger le 59e Conseil directeur de l'OPS/OMS

20 sep 2021
Jamaïque-59e-conseil-session d'ouverture

Washington, D.C., 20 septembre 2021 (OPS/OMS) - Le ministre jamaïcain de la Santé et du Bien-être, le Dr Christopher Tufton, a été élu président du 59e Conseil directeur de l'Organisation panaméricaine de la Santé (OPS), qui réunit les autorités sanitaires pour déterminer les priorités et les politiques de l'Organisation correspondant à la santé dans les Amériques, notamment la réponse à la pandémie de COVID-19 et à d'autres défis sanitaires.

"La région a été fortement touchée par la pandémie de COVID-19 - non seulement sur le plan thérapeutique, mais aussi sur le plan social, économique et politique", a déclaré le Dr Tufton dans son discours d'acceptation, ajoutant que la pandémie de COVID-19 a accentué les inégalités. "Maintenant plus que jamais, la région doit agir comme une force unie pour renforcer les capacités et la résilience de nos systèmes de santé publique", a déclaré le Dr Tufton. "L'OPS/OMS a joué un rôle important à cet égard et continue d'être une force unificatrice dans la région".

Pour l'année à venir, le ministre jamaïcain de la santé et du bien-être a également déclaré que les pays doivent s'engager à mettre en place des systèmes de santé plus robustes, capables de faire face aux menaces actuelles et futures. Pour cela, il faut redoubler les efforts pour améliorer la qualité de l'accès aux médicaments essentiels et aux technologies de la santé, assurer un financement durable de la santé, mettre davantage l'accent sur les soins de santé primaires, renforcer la collaboration autour de la formation des ressources humaines, lutter contre les maladies non transmissibles et renforcer la capacité de réaction d'urgence aux catastrophes et aux maladies émergentes et réémergentes, en particulier dans les petits États insulaires en développement.

"Les atouts des partenariats sur la voie du redressement sont favorisés par une plus grande collaboration et moins de fragmentation dans nos efforts. Le moment est venu pour nous de joindre nos mains et nos cœurs. Ensemble, nous pouvons réussir. Nous sommes aussi forts que notre maillon le plus faible", a-t-il déclaré.

Le Dr Tufton présidera les débats sur une série de résolutions, de politiques et de feuilles de route qui visent à accroître la capacité de production de médicaments essentiels et de technologies de la santé dans les Amériques, à revitaliser la vaccination comme un bien public, à transformer numériquement le secteur de la santé, à établir des systèmes de santé résilients et à assurer le rétablissement post-pandémique, entre autres. 

Le Dr Tufton est diplômé de l'université des West Indies et de l'université de Georgia State, où il a obtenu respectivement des diplômes en études de gestion et en marketing. Il a obtenu son doctorat en administration des affaires à la Business School de l'Université de Manchester, au Royaume-Uni, en 2002.

Avant d'occuper son poste actuel de ministre de la Santé et du Bien-être de la Jamaïque, le Dr Tufton a été ministre de l'Industrie, de l'Investissement et du Commerce (de juin 2011 à décembre 2011) et ministre de l'Agriculture et de la Pêche (de novembre 2008 à juin 2011). Il est également membre du Parlement pour West Central St. Catherine depuis mars 2016.

Le vice-président de l'Équateur, le Dr Alfredo Borrero Vega, et le ministre de la Santé du Salvador, le Dr Francisco José Alabi Montoya, ont tous les deux étés élus vice-présidents du 59e Conseil directeur.

Le Conseil directeur est l'un des organes directeurs de l'OPS/OMS. Il réunit les plus hautes autorités de santé des Amériques pour débattre et analyser les politiques et fixer les priorités de coopération technique et de collaboration entre les pays.