Le directeur de l'OPS appelle à une meilleure réponse aux besoins de Santé des personnes d'Ascendance Africaine

31 Aoû 2023
Madre con nina
31 Aoû 2023

Washington, DC, 31 août 2023 (OPS) - À l'occasion de la Journée Internationale des Personnes d'Ascendance Africaine, le directeur de l'Organisation Panaméricaine de la Santé (OPS), le Dr Jarbas Barbosa, a appelé à une plus grande « réponse aux besoins de santé de ceux qui sont systématiquement laissés pour compte ».

La région des Amériques compte environ 210 millions de personnes d'origine africaine, soit 20 % de la population. Les personnes d'ascendance africaine « continuent d'être victimes de racisme et d'avoir de moins bons résultats en matière de santé », a déploré le directeur de l'OPS dans un message adressé à l'occasion de cette journée.

Un récent rapport de l'OPS montre que dans 80 % des pays analysés, les personnes d'ascendance africaine connaissent des niveaux de pauvreté accrus, un accès limité aux services de santé et des taux de mortalité infantile et maternelle plus élevés. Par exemple, l'écart de mortalité maternelle est de 1,3 à 3 fois plus élevé dans certains pays.

En outre, les personnes d'origine africaine ont un accès limité à un logement adéquat et à des installations sanitaires de base, soit un taux 2 à 5 fois plus élevé dans certains pays.

Pour remédier à ces inégalités, les États membres de l'OPS ont approuvé en 2017 la Politique sur l'ethnicité et la santé, qui reconnaît la nécessité de réorienter les services de santé avec une approche interculturelle afin d'éliminer les obstacles à l'accès aux services et d'améliorer la santé de ces populations. Et pour accompagner cette politique, les États membres ont approuvé en 2019 une stratégie et un plan d'action pour mesurer les progrès des États dans l'amélioration de la situation sanitaire des différents peuples de la région.

L'Organisation a également soutenu de jeunes leaders pour développer un plan de santé pour les jeunes afro-descendants en Amérique latine et dans les Caraïbes et mène des actions dans le cadre de la Décennie internationale des Nations unies pour les personnes d'ascendance africaine (2015-2024).

Cependant, « il reste encore beaucoup à faire », a déclaré le Dr Barbosa, ajoutant que « l'OPS s'engage à promouvoir la participation sociale, à éliminer le racisme dans les services de santé et à garantir un accès équitable à la santé pour les personnes d'ascendance africaine ».

La Journée internationale des personnes d'ascendance africaine est célébrée chaque 31 août afin de reconnaître les contributions de la diaspora africaine dans le monde entier, d'éliminer toutes les formes de discrimination à l'encontre des personnes d'ascendance africaine et de protéger leurs droits humains, y compris le droit à la santé.