Priorité à la survie des enfants et des adolescents dans les Amériques en mettant l'accent sur l'équité : Directeur de l'OPS

17 nov 2023
Boys in the water

Washington, DC, 17 novembre 2023 (OPS) - Suite à l'impact de la pandémie du COVID-19 dans les Amériques, il est nécessaire de donner la priorité et d'améliorer la survie des enfants et des adolescents dans les pays de la région, a déclaré le directeur de l'Organisation Panaméricaine de la Santé (OPS), le Dr Jarbas Barbosa, en soulignant l'importance de maintenir l'accent sur l'équité dans ces efforts.

"Nous sommes toujours confrontés au fait que 13 enfants sur 1 000 nés dans les Amériques meurent avant leur cinquième anniversaire, avec des disparités importantes entre les pays et à l'intérieur des pays. En outre, près de 4 adolescentes sur 100 âgées de 15 à 19 ans ont donné naissance à un enfant au cours de l'année écoulée dans notre région. Ces chiffres ne sont pas de simples statistiques, ce sont des appels urgents à l'action", a souligné le Dr Barbosa lors de son intervention au webinaire régional de la série Lancet sur l'optimisation de la santé et du développement des enfants et des adolescents.

La réunion virtuelle organisée par l'OPS a permis de diffuser et de discuter les conclusions et les recommandations présentées dans la série 2022 du Lancet sur l'optimisation de la santé et du développement de l'enfant et de l'adolescent. Elle a également abordé l'importance de la modélisation des trajectoires de santé au cours des 20 premières années de la vie, dans le but d'améliorer les résultats en matière de santé et le bien-être général de la population.

"Investir dans les deux premières décennies de la vie représente une opportunité d'efficacité optimale dans le développement humain. Les premières années représentent une étape cruciale dans le développement des compétences sociales et émotionnelles et c'est à ce moment-là que le cerveau humain connaît son plus grand taux de croissance et de plasticité", a déclaré le directeur de l'OPS.

En ce sens, il a souligné qu'au cours de cette période, les trajectoires de santé et de développement peuvent être façonnées pour les étapes ultérieures de la vie, en insistant sur la nécessité "d'investir davantage dans les systèmes de santé basés sur les soins primaires, qui donnent la priorité et contribuent activement aux résultats en matière de santé à ce stade crucial".

En conclusion, le Dr Barbosa a appelé à un engagement renforcé en faveur de la santé et du développement holistique de nos enfants et de nos adolescents afin de garantir "que leur parcours ne se limite pas à la survie, mais qu'ils aient la possibilité de s'épanouir et d'atteindre leur plein potentiel de développement".

Le webinaire a également réuni des universitaires et des experts en santé de l'École de santé publique Johns Hopkins (États-Unis), du Centre international pour l'équité en santé de l'Université fédérale de Pelotas (Brésil), de l'École de santé publique Harvard TH Chan (États-Unis) et de l'Hôpital pour enfants malades de Toronto (Canada).