Déclaration sur le décès du Dr Carissa F. Etienne, Directrice Émérite de l’OPS

1 déc 2023
Dr Carissa F. Etienne, Directrice Émérite de l’OPS
1 déc 2023

December 1, 2023


décembre 2023

C'est avec une grande tristesse que l'Organisation panaméricaine de la Santé (OPS) annonce le décès du Dr Carissa F. Etienne, Directrice Émérite.

Le Dr Carissa F. Etienne, originaire de la Dominique, a été Directrice de l'OPS et Directrice régionale de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour les Amériques de février 2013 à janvier 2023.

"Carissa était une amie et une collègue très chère, et sous ses orientations et son leadership sans faille, l'OPS a franchi des étapes importantes pour la région des Amériques tout en faisant face à l'un de nos plus grands défis de santé publique avec la COVID-19", a déclaré le directeur de l'OPS, le Dr Jarbas Barbosa. "Je suis très attristé par son décès et mes pensées vont à sa famille, à ses amis et à tous ceux qui, à l'OPS, l'aimaient profondément".

Pendant le mandat du Dr Etienne, l'OPS a dirigé la réponse à la pandémie de COVID-19, sans précédent dans la région des Amériques, ainsi que les efforts pour contrôler les épidémies de Zika et de chikungunya et les flambées de choléra et de fièvre jaune en Haïti et au Brésil, tout en améliorant considérablement le délai de réponse de l'Organisation aux urgences et aux catastrophes, le ramenant à 48 heures.

Sous sa direction, les Amériques ont éliminé la transmission endémique de la rougeole, de la rubéole et du syndrome de rubéole congénitale, et ont fait des progrès considérables dans la prévention et le contrôle des maladies non transmissibles. Les mécanismes législatifs et réglementaires ont gagné du terrain, les pays ayant adopté des lois sur l'étiquetage des produits alimentaires et introduit des taxes sur les boissons sucrées.

Des progrès ont également été accomplis dans le renforcement des systèmes de santé nationaux et dans la réalisation de l'objectif de santé universelle. Au cours des cinq dernières années du mandat du Dr Etienne, les accouchements effectués par du personnel qualifié sont passés de 95 % à près de 100 % et, pour la première fois, la région des Amériques a atteint l'objectif recommandé de 25 médecins et infirmières pour 10 000 habitants.

Avant de devenir directrice de l'OPS, de mars 2008 à novembre 2012, Dr Etienne a occupé le poste de Sous-Directrice Générale pour les Systèmes et Services de Santé à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) à Genève, en Suisse. Auparavant, elle a été directrice adjointe du Bureau sanitaire panaméricain de juillet 2003 à février 2008, où elle a dirigé cinq domaines techniques : Systèmes et Services de Santé ; Technologie, Soins de Santé et Secherche ; Surveillance de la Santé et Gestion des Maladies ; Santé Familiale et Communautaire ; Développement Durable et Santé Environnementale.

Au cours de son mandat à l'OMS et à l'OPS, le Dr Etienne a dirigé les efforts visant à renouveler et à renforcer les systèmes de santé basés sur les soins de santé primaires. Elle a également été le fer de lance de politiques visant à réduire les inégalités en matière de santé, à accroître les soins centrés sur les personnes et à intégrer la santé dans des politiques publiques plus larges.

"Nous avons perdu une grande championne de la santé publique", a déclaré le Dr Barbosa. "L'expérience inestimable du Dr Etienne manquera cruellement aux discussions sur la santé mondiale visant à améliorer la vie des gens et à garantir une meilleure préparation aux urgences sanitaires mondiales".

Le Dr Etienne a commencé sa carrière dans son pays natal, la Dominique, en tant que médecin à l'hôpital Princess Margaret, avant d'être nommée médecin en chef de ce pays. Elle a également occupé d'autres postes de haut niveau en Dominique, notamment en tant que directrice des services de soins de santé primaires, coordinatrice du programme national de lutte contre le sida, coordinatrice en cas de catastrophe pour le ministère de la santé et présidente du conseil consultatif national pour le VIH/sida.

Le Dr Etienne a obtenu son diplôme de médecine (Bachelor of Medicine and Bachelor of Surgery-MBBS) à l'Université des Indes occidentales, en Jamaïque, et son Master of Science (MSc) en santé communautaire dans les pays en développement à la London School of Hygiene and Tropical Medicine, à l'Université de Londres.